Hammam « Rabi » à Saïda : source thermale qui draine presque 100 000 curistes par an

Hammam « Rabi » à Saïda : source thermale qui draine presque 100 000 curistes par an


La station thermale de Hammam Rabi accueille chaque année des milliers de curistes et touristes de l’intérieur du pays, mais aussi de l’étranger avec une moyenne de 99 270 touristes recensés en 2006 à un rythme de 8.272 curistes par mois, indique-t-on auprès de la direction du tourisme de la wilaya de Saida.
Cette source thermale, située dans la commune d’Ouled Khaled (7 km de Saida) est gérée par l’entreprise de gestion touristique de Tlemcen (EGTT) et comprend 60 chambres et 25 bungalows avec une capacité d’accueil de 63 lits. Mais, les structures d’accueil qui offrent des prestations de haut standing, sont devenues insuffisantes pour abriter les milliers de curistes qui affluent durant toute l’année pour un week-end de détente et de thermalisme.
Selon la direction du tourisme de la wilaya de Saida, la plupart des études réalisées confirment que les eaux thermales de cette station ont des vertus thérapeutiques contre les maladies telles les rhumatisme, les dermatoses et autres. Ces eaux ont une température de 49 degrés et un débit de 7 litres/seconde. L’EGTT a proposé dernièrement la réalisation des travaux d’extension au sein de cette station dont un hôtel, des structures de loisirs, un bloc médical, une salle de conférences et des locaux commerciaux.
Cette même entreprise a lancé des actions visant à améliorer les prestations offertes aux curistes en rénovant les bungalows et les bains, collectifs et individuels. Par ailleurs, un promoteur privé a entrepris des travaux de réalisation d’un hôtel classé à proximité de cette station thermale, d’une capacité d’accueil de 112 lits avec un coût de 69 millions de dinars.
Ce projet qui sera achevé vers la fin de l’année 2008 devra générer 33 postes d’emploi nouveaux, indique-t-on.

Le Président

Espace Pub

Contactez l'Office

Situation géographique du wilaya de Saïda