Saïda Les cascades de Tifrit : un joyau naturel

Saïda Les cascades de Tifrit : un joyau naturel
Ali Kherbache Publié dans Le Quotidien d'Oran le 04 - 04 - 2009


Renaissant d'un sevrage de plus de vingt ans, les cascades de Tifrit ont repris de leur activité et confiné au canyon une vue pittoresque sans égal. Situé dans la commune d'Ouled Khaled et jouxtant la nationale menant à balloul, «le site a repris vie et suscite la curiosité des citoyens, citadins surtout en spectacle en quête d'oxygènation», est-il souligné. Les cascades s'offrent au spectacle à partir de la route qui longe et surplombe la plaine de Tifrit verdoyante et maraîchère. Asphyxiée par la sécheresse et l'insécurité, la zone jadis un éden en grandeur nature», Tifrit, sauvée par ses patriotes et ses autochtones qui ont défié la bêtise humaine, se remet à vivre et à verdoyer. Les week-ends, la zone est prise d'assaut par les citoyens accourant de toute part pour contempler une splendeur naturelle. La Conservation des forêts, dont l'une des tâches a trait à la valorisation du patrimoine forestier et son développement, s'attèle à réhabiliter le site afin d'exploiter les ressources», notamment touristiques, un produit juteux en cette zone d'une magnificence unique, témoigne un habitant du bourg qui poursuivra «déjà l'activité a drainé un regain marchand confié jusque-la aux seuls habitants du bourg. Mais, depuis la résurrection des cascades et en dépit d'une météo capricieuse, l'afflux d'une population coloriée a mû la région en un véritable objet de curiosité et de détente, notera-t-il.

Le Président

Espace Pub

Contactez l'Office

Situation géographique du wilaya de Saïda